Célibataire

CélibataireD’un point de vue purement factuel, peuvent être considérés aujourd’hui comme célibataires celles et ceux qui, malgré un âge adéquat, n’ont pas de relation émotionnelle et physique, suivie et régulière avec une autre personne. Le non-mariage n’est donc plus la seule condition du célibat.
Le regard de la société sur le ou la célibataire varie, quant à lui, selon l’âge et le sexe :
– Une/un célibataire de 20 ans, homme ou femme, est un « jeune qui a le temps »,
– Une/un célibataire de 30/35 ans est,
– quand il s’agit d’un homme ; « un fêtard qui n’a pas envie de se caser pour le moment », quelqu’un de libre, indépendant, sûr de lui et volage. Bref, quelqu’un de convoité, d’attirant…
– quand il s’agit d’une femme ; une femme libre, moderne et sexy qui devient malheureusement très très vite « une femme aux abois à la recherche d’un géniteur » (ah, l’horloge biologique…)
– Une/un célibataire de 45 ans est,
– quand il s’agit d’un homme ; celui qui « n’a pas rencontré l’âme sœur ou qui a choisi de ne pas se caser »
– quand il s’agit d’une femme ; une « vieille fille » !!! Choix délibéré ou pas… ! Souvent associé à « Oh, la pauvre » ce charmant terme de « vieille fille » montre bien qu’aujourd’hui, être célibataire n’est pas encore « socialement » accepté ni reconnu.

Il y a aujourd’hui plus de femmes célibataires qu’il y a un siècle ; cet état de fait est certainement lié à leur libération. L’indépendance financière et la fin des mariages arrangés ont permis d’augmenter de façon significative les exigences des femmes. Nous ne nous satisfaisons plus d’un homme qui nous apporte la sécurité financière ; nous attendons THE partenaire intellectuel, sexuel et parental. Règne du célibat assumé ?

Illustration : gravure américaine de 1846 représentant un célibataire mélancolique – Wikipedia – Domaine public

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

%d blogueurs aiment cette page :