Chaussures

Talons hautsObjet utilitaire à l’origine destiné à protéger l’homme et la femme du sol, les chaussures occupent aujourd’hui une part importante de la garde robe des femmes… (et de nombreux hommes…). Depuis très longtemps les chaussures ont des pouvoirs exceptionnels (les sandales d’Hermès lui permettent de voler, les bottes de sept lieues vous transportent plus vite, les pantoufles de verre (de vair ?) de Cendrillon la transforment en princesse le temps d’une soirée…
Mais si elles ne sont malheureusement pas souvent dotées de pouvoirs exceptionnels, elles ne sont pas qu’utilitaires. Il est bien difficile de trouver chaussure à son pied, une paire ne suffit jamais : il faut à une femme des chaussures plates, des hautes, des escarpins, des bottes, des sandales et des chaussures de sport.
Comment expliquer cette tentation ? Parce que les hommes y sont sensibles (fétichisme bien fréquent) ? Parce que les chaussures sont devenues une vraie façon de s’affirmer ? Qui ne s’est pas sentie plus forte, plus femme, plus séduisante sur neuf centimètres de talons (avec si possible une semelle rouge) même au prix fort (ampoules, crampes, mal au dos…) !
Mais aussi parce qu’elles sont source de scandale – un talon d’Achille : Imelda Marcos et ses 3 000 paires, Roland Dumas et ses Berluti… et de nombreuses femmes qui oublient discrètement une ou deux paires au bureau pour ne pas s’entendre dire que c’est la 25e paire.
Une chose est sûre : elles sont donc aujourd’hui un « status symbol » supplémentaire, elles donnent de l’assurance, de la prestance et éventuellement quelques centimètres, elles sont une bonne parure sociale car comme dit le proverbe créole, « seule la chaussure sait si la chaussette a des trous ».

Illustration : Wikipedia – Domaine public.

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

%d blogueurs aiment cette page :