Collier de nouilles

Collier de nouillesSavez-vous que « Le collier de nouilles de la fête des mères » a aussi sa page Wikipedia, avec sa définition (sic !) « … collier de nouilles, sorte de collier souvent réalisé par les jeunes enfants à l’école » et son histoire : « en France, cet exercice scolaire était fréquemment réalisé par l’enfant pour… la fête des mères, mais l’usage se perd ».
On ose espérer que c’est l’usage du cadeau « collier de nouilles » qui se perd… pas celui de la fête des mères. C’est « interdit » d’oublier la fête des mères ! Est-ce que j’oublie leurs anniversaires, leurs fêtes, leurs rendez-vous chez le médecin et le dentiste, les cadeaux pour le goûter d’anniversaire du petit camarade et pour la maîtresse à la fin de l’année, les matchs (en vrai et à la télévision), la blouse pour les travaux pratiques, les préparatifs des valises pour les vacances et aussi qu’il serait bon de se laver les dents, d’éteindre le portable, de ne pas oublier de remercier, d’appeler les grands-parents.
Alors oublier de me fêter, vous n’y pensez pas ! Je pourrais même me remettre en grève ! Je dois pourtant admettre que je ne suis pas fana du collier de nouilles… mais il vaut son pesant de « merci maman » : merci d’être là quand je suis triste, quand je suis heureux, quand j’ai mal et quand j’ai peur. Alors colliers de nouilles, galets peints, poèmes écrits ou dessins préparés, ils me disent encore « je t’aime maman».

Illustration : Wikipedia – Licence creative Commons Attribution-Share Alike 2.0 Generic

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

%d blogueurs aiment cette page :